Auteur Sujet: répartitions des charges de co-propriété entre le bailleur et le locataire  (Lu 4520 fois)

Hors ligne manurug

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Suis-je utile ? +0/-0
Pourriez vous m'indiquer les charges qui restent à la charge du bailleur(propriétaire).
On parle communément d'une proportion de 30(bailleur)/70(locataire)?
merci

Hors ligne Prachya

  • Membre régulier
  • **
  • Messages: 11
  • Suis-je utile ? +1/-0
  • Sexe: Homme
Absolument pas. Le syndic établit un budget qui est voté par l'assemblée générale. Dans ce budget, si le syndic fait bien son travail, il y a une répartition entre charges récupérables (auprès du locataire) et non récupérables (à la charge du bailleur). Ce sont des chiffres très précis sur lesquels le bailleur doit se baser pour réclamer les provisions de charges à son locataire. Personnellement je communique à mes locataires lors de la signature du bail ce document (budget). A la fin de l'année, le bailleur peut réclamer la différence entre le budget prévisionnel et le budget réalisé. Plus rarement il doit rendre la différence au locataire. Si un bailleur veut éviter les problèmes il est nécessaire qu'il soit transparent.

Éviter les conflits en étant transparent met de l'huile dans les rouages. Mes locataires restent en place et me paient régulièrement leur loyer. C'est tout bénéfice pour moi. Et pour les locataires. Établir une relation gagnant/gagnant avec ses locataires est primordial à une époque si difficile pour tout le monde.

Les bailleurs abusifs et cupides en sont très souvent pour leurs frais car ils n'arrivent pas à établir une relation de confiance avec leur locataire et ceux-ci ont une capacité de nuisance importante car leurs droits sont hélas abusifs eux aussi (c'est quoi un mois de caution quand un locataire peut faire des milliers d'€ de dégâts dans un appartement, est ce facile de récupérer des loyers impayés avec les lois actuellement en vigueur ?)