Auteur Sujet: changement assurance de prets immobiliers  (Lu 5270 fois)

Hors ligne leil44

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Suis-je utile ? +0/-0
changement assurance de prets immobiliers
« le: 21 Octobre 2012, 21:28:22 »
Bonjour, je voudrais renégocier un prêt immobilier et en profiter pour revoir mon assurance de prêt. Sur le prêt nous nous sommes assurés à 50 % sur chaque tête. Je voudrais changer et faire un 100 % sur une tête uniquement. Est-ce possible et cela ne va-t-il pas me couter plus cher ?

Merci pour vos réponses

Daniel

Hors ligne AurelienMorillon

  • Administrator
  • Habitué du forum
  • *****
  • Messages: 973
  • Suis-je utile ? +55/-0
Re : changement assurance de prets immobiliers
« Réponse #1 le: 22 Octobre 2012, 13:22:05 »
Bonjour,

ça va être compliqué parce qu'il y a aussi une question de solvabilité des co-emprunteurs.
Vous pouvez passer à 100% sur une tête mais il faudra conserver l'assurance à 50% sur l'autre tête.
Dans ce cas, votre assurance emprunteur vous coûtera bien évidement plus cher.
Fondateur d'Alliance Habitat
Visitez aussi LeLieuparfait, le guide des lieux de réception

Hors ligne leil44

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Suis-je utile ? +0/-0
Re : changement assurance de prets immobiliers
« Réponse #2 le: 22 Octobre 2012, 21:05:36 »
Bonjour,


Si j'ai bien compris, on ne peut pas, en couple, s'assurer sur une seule tête quelque soit le prêt immobilier.
 

En tout cas merci pour la réponse !

Hors ligne AurelienMorillon

  • Administrator
  • Habitué du forum
  • *****
  • Messages: 973
  • Suis-je utile ? +55/-0
Re : changement assurance de prets immobiliers
« Réponse #3 le: 23 Octobre 2012, 09:21:51 »
En fait c'est un peu plus subtil ... Même si vous avez emprunté à 90/10, le fait d'être marié ou pacsé signifie qu'une partie se porte solidaire des dettes de l'autre. Donc un 50/50 est nécessaire pour passer la commission d'octroi du prêt. De plus la loi lagarde interdit aux banques de refuser un contrat d'assurance emprunteur, si celui ci propose des garanties équivalentes à celui proposé.
Dans le cadre d'une renégociation, vous proposeriez un contrat avec des garanties moindre sur l'une des têtes. La banque a donc tout intérêt à refuser le changement de contrat.
Fondateur d'Alliance Habitat
Visitez aussi LeLieuparfait, le guide des lieux de réception