Auteur Sujet: BLOCAGE DE LOYER  (Lu 3469 fois)

Hors ligne ISA

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Suis-je utile ? +0/-0
BLOCAGE DE LOYER
« le: 24 Janvier 2013, 11:25:30 »
 :'(
Bonjour, Je loue un appartement meublé à la Réunion par l'intermédiaire d'une agence immobilière. Au mois de décembre la locataire choisie par l'agence à bloqué le loyer au motif qu'elle avait demandé des réparations (je ne sais pas quand car l'agence ne m'a jamais informé). L'agence a envoyé un réparateur sans me prévenir ni me soumettre un devis et j'en ai eu pour 230€ alors que les travaux que peut faire exécuter l'agence sans mon accord et suivant le contrat ne doivent pas dépasser 20% soit 120€.
En outre je l'ai appris par hasard en appelant moi-même la locataire pour savoir pourquoi le loyer n'avait pas été versé et la facture de l'agence m'a été envoyée après!
En janvier la locataire bloque à nouveau le loyer au motif que le frigo fait du bruit et que ça l'empêche de dormir (alors qu'il y a une chambre séparée pour dormir).
N'ayant pas de nouvelle de mon loyer, j'ai appelé l'agence qui m'a informé que la locataire bloquait le loyer car elle veut qu'on lui change le frigo.
Je voudrais "virer" et l'agence et la locataire et récupérer mon loyer de janvier.
J'ai un contrat avec l'agence qui se termine en aout et la locataire a un contrat de meublé d'un an.
Comment faire? Merci pour la/les réponses!

Hors ligne japr

  • Habitué du forum
  • ***
  • Messages: 172
  • Suis-je utile ? +18/-0
Re : BLOCAGE DE LOYER
« Réponse #1 le: 30 Janvier 2013, 15:18:29 »
Bonjour,

Je ne suis guère au courant de la réglementaion applicable aux baux meublés, mais je pense qu'il convient de vous référer aux contrats que vous avez signés :

-le contrat de mandat de gestion signé avec l'agence doit prévoir la durée du mandat ainsi que les modalités de dénonciation (et surtout le délai de préavis) applicables ; il convient de vous y conformer.
- le bail de location meublée doit prévoir, également, les conditions et modalités de résiliation du bail (du moins si l'agence a bien fait son travail). Dans la mesure où l'agence est votre mandataire jusqu'au mois d'août, vous devez lui donner pour instructions de signifier à la locataire son congé à l'expiration du bail en cours. Si l'agence ne respecte pas la forme ou les délais prévus au bail, elle commet une faute professionnelle qui engage sa responsabilité financière à votre égard.

En ce qui concerne le paiement du loyer du mois de janvier, un locataire ne peut légalement faire rétention de son loyer au motif qu'il est en désaccord avec le propriétaire. Demandez donc à l'agence de mettre l'occupant en demeure de régler son arriéré de loyers (ici également, si l'agence n'exécute pas vos instructions, elle commet une faute professionnelle). Cette mise en demeure fixera également, si nécessaire, le point de départ d'eventuels intérets moratoires.

Cordialement