Auteur Sujet: Résultats diagnostic négatif, que faire ?  (Lu 6482 fois)

Hors ligne Please

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Suis-je utile ? +0/-0
Résultats diagnostic négatif, que faire ?
« le: 03 Mars 2010, 00:01:53 »
Bonjour à tous,

Mon offre d'achat a été retenue et je suis sur le point de signer un compromis de vente et on m'a remis les diagnostics habituels lors d'une vente.

Le diagnostic de l'installation de gaz comporte 3 anomalies de type A2 ("devant être réparées dans les meilleurs délais" selon ce qui est écrit sur le diagnostic). Et le diagnostic de l'installation électrique comporte 2 anomalies.
Le reste est OK.
(les diagnostics ont été établis il y a environ 6 mois, et je ne pense pas que les réparations aient été faites entre temps)

Est ce que cette situation vous est déjà arrivée ou à votre entourage ?
Est ce qu'une anomalie A2 est si grave que ça ?
En sachant que je passe par une agence immobilière, quelle serait la meilleur attitude à adopter ? être ferme et demander au propriétaire actuel d'effectuer les réparations ? ou juste demander un devis ? renégocier le prix du bien à la baisse ?

Grand merci par avance pour vos retours

Hors ligne AurelienMorillon

  • Administrator
  • Habitué du forum
  • *****
  • Messages: 973
  • Suis-je utile ? +57/-0
Re : Résultats diagnostic négatif, que faire ?
« Réponse #1 le: 05 Mars 2010, 16:54:15 »
Bonjour,

Si votre offre d'achat a été réalisée sans connaitre ces défauts, il semble logique et raisonnable de demander au propriétaire de procéder aux réparations.

Alternativement, vous pouvez lui demander de faire des devis, puis déduire du prix de vente le montant des réparations.

(Ainsi vous ne paierez pas de frais de notaire sur les réparations).

Fondateur d'Alliance Habitat
Visitez aussi LeLieuparfait, le guide des lieux de réception

Hors ligne Please

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Suis-je utile ? +0/-0
Re : Résultats diagnostic négatif, que faire ?
« Réponse #2 le: 08 Mars 2010, 20:02:59 »
Est ce que selon vous ces anomalies sur le gaz et l'électricité peuvent poser un souci dans l'attribution du prêt à taux zéro ?