Auteur Sujet: Loyers impayes  (Lu 5531 fois)

Hors ligne Annabe

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Suis-je utile ? +0/-0
Loyers impayes
« le: 09 Mai 2010, 14:46:02 »
Bonjour,
Propriétaire d'une maison divisée en 2 appartements, mes 2 locataires ne paient plus leur loyer depuis que je leur ai donné congé pour mise en vente de ces 2 appartements. Cette décision fait suite à des problèmes récurrents d'impayés et autres pbs que j'ai depuis leur installation voilà 2 ans et demi. De plus, négligence suprême, je n'ai pas souscrit d'assurance loyés impayés. La gestion a été transmise à un huissiers qui m'a l'air de ne pas être très actif si ce n'est à me facturer des frais et à me renouveller ses craintes quant à un dénouement "heureux" de la situation. En clair la législation est totalement en faveur des locataires... Pour l'heure, mon appréhension est qu'ils ne quittent pas les lieux à l'issu du bail dans 6 mois étant donné la situation de ces deux locataires : au rsa avec des enfants... Que faire face à une telle situation???
Merci d'avance de vos conseils ou expériences déjà vécues.
Très cordialement

Hors ligne The_Craft

  • Habitué du forum
  • ***
  • Messages: 180
  • Suis-je utile ? +6/-0
  • Sexe: Femme
Re : Loyers impayes
« Réponse #1 le: 11 Mai 2010, 10:17:25 »
Bonjour,

Effectivement, l'assurance loyers impayés est peut-etre pratique mais très onéreuse... Voila ce qu'est censé faire un huissier, dans ce cas :
- Contacter les "mauvais payeurs" par tous les moyens possibles : courriers, téléphone, venue sur place afin de leur faire connaître leur situation vis à vis de la loi.
- Si les locataires ne répondent pas pour tenter de trouver un arrangement, il va envoyer des recommandés avec mise en demeure, lettre de rappel, avec frais supplémentaires.
- enfin, si les locataires ne payent toujours pas, il devra venir au domicile des "mauvais payeurs" accompagné d'un serrurier et d'un représentant de la loi ( et quelques déménageurs aussi !) pour forcer la serrure, vider les lieux et les personnes pour libérer le bien. Jusqu'au dernier moment, il tentera de trouver un accord à l'amiable.

Honnêtement, c'est la seule solution car même si vous êtes dans votre bon droit, porter l'affaire au tribunal ne vous apportera rien, mis à part des frais, car apparemment vos locataires n'ont pas un "état financier" permettant de payer.

Cela peut durer plusieurs mois. Relancer l'huissier pour savoir clairement ce qui va être fait, et au pire, changer de représentant. Nous restons à votre disposition.
Négociatrice à votre service, spécialisée en achat/vente :)
Suis-je utile ? Notez moi dans mon profil !